samedi 7 septembre 2013

Retour sur une première publication


     Rentrée studieuse pour ma petite muse.Cette fois-ci, elle a décidé de s'attaquer de front à plusieurs projets. Et de me compliquer la tâche par la même occasion ^^. Mais une fois évacuées les premières frayeurs de mise en place d'un planning atypique, je crois que le challenge pourrait s'avérer positif. Tout est question d'organisation en fait. Et  de la volonté de s'y tenir...

     Je pars donc déterminée à mener à terme plusieurs nouveaux projets, assez différents les uns des autres dans leurs sujets et le ton de leur rédaction. Panachage qui pour moi donne tout leur charme à ces productions croisées. Restera ensuite à déterminer si elles me semblent suffisamment travaillées pour que j'envisage de les présenter. Mais ça, c'est un autre sujet... ^^

 Pour le moment, je ne peux m’empêcher d'éprouver une petite nostalgie pour La colline de l'oubli, ma première novella publiée aux Editons Laska, et les plaines du grand Ouest de l'Amérique.

     Un livre qui part à la rencontre de son destin dans les canaux de l'édition, c'est un peu un enfant qui nous lâche la main pour découvrir le monde. On l'a bichonné, soutenu, et voilà qu'il acquiert son indépendance, sans que l'on n'ait plus aucune prise sur lui. Son premier baptême du feu passe par l'accueil des lecteurs. Et comme tout parent un peu gaga de son bébé, j'ai été particulièrement fière de le voir faire son entrée dans" la cour des grands', entouré d'autres camarades, souvent bien plus éminents que lui.

      Les commentaires et la note globale attribuée à La colline de l'oubli m'ont plus qu'agréablement surprise. Si vous êtes curieux, vous pourrez trouver les premiers ici, et la seconde ici. (bien que les résultats de cette seconde page soient amenés à changer régulièrement, mais au jour où je vous écris, je m'y trouve ^^). Oui, je sais, j'aime les jeux de pistes ^^.

     Merci à tous ceux qui ont déjà pris le temps de lire cette novella. Pour ma part, je m'en vais me remettre aux exigences de ma petite muse, qui a bien l'intention d'occuper mon automne de manière productive ^^.